Nos activitées

Projet « Formation de formateurs »

L’Académie de droit de l’environnement de l’UICN s’engage à favoriser l’enseignement du droit de l’environnement dans le monde entier, et plus particulièrement dans les pays où cet enseignement est aujourd’hui insuffisamment développé ou totalement absent. La formation TTT (Training the teachers / Formation de formateurs) que l’Académie a mise en place pour atteindre cet objectif est donc l’un de ses projets “phares”. Il vise en particulier deux types de situations :

  • Les pays ou les régions où le droit de l’environnement est actuellement peu enseigné dans les facultés et les écoles de droit (par exemple, beaucoup de pays en Amérique du Sud et en Afrique) ;
  • Les pays où le droit de l’environnement est considéré comme un élément fondamental du programme de droit (par exemple, en Inde, en Indonésie et en Chine) mais où il existe une pénurie évidente d’enseignants capables de dispenser les cours.

Description
La formation (TTT) est dispensée à deux niveaux : une formation de base (TTT1) pour les juristes universitaires n’ayant jamais enseigné le droit de l’environnement et souhaitant assurer des cours dans ce domaine ; une formation avancée (TTT2), destinée à des universitaires enseignant déjà le droit de l’environnement et qui pourront ainsi dispenser la formation de base dans leur pays ou leur région à leurs collègues n’ayant pas d’expérience en droit de l’environnement.

Mise en œuvre de la formation
La première « formation de formateurs avancés », s’est déroulée à Wuhan, en Chine, au début du mois de mars 2011. Cette formation de cinq jours a été mise au point par une équipe de l’Académie de droit de l’environnement de l’UICN, en étroite collaboration avec l’Institut de recherche en droit de l’environnement (RIEL) de l’Université de Wuhan. Une deuxième formation a eu lieu en juillet 2013 à l’Université de Chongquin en Chine. Dans le deux cas la Vermont Law School a joué une rôle clé pour concevoir et dispenser ces cours, et a reçu un soutien financier de la part de l’USAID (Agence des États-Unis pour le développement international) pour ce projet.

Certificat
Le Conseil d’administration de l’Académie a approuvé la mise en place d’un Certificat académique en droit de l’environnement (enseignement) et d’un Certificat académique en droit de l’environnement (formation des enseignants) remis aux participants ayant respectivement terminé avec succès les formations TTT1 et TTT2.

Avantages complémentaires
La formation TTT peut avoir un effet d’entraînement considérable. En augmentant la capacité à enseigner le droit de l’environnement aux étudiants en droit, plus particulièrement dans les pays moins développés, l’Académie peut apporter une contribution importante à la mise en œuvre et à l’application efficaces du droit de l’environnement. Les juristes ayant étudié le droit de l’environnement pourront appliquer leurs connaissances dans ce domaine dans leur activité professionnelle, que ce soit dans un emploi public, dans le secteur privé ou au sein d’organisations non gouvernementales. Petit à petit, on améliorera par ce biais la gestion et la protection de l’environnement, en particulier dans les pays où cela représente actuellement un défi majeur.